Envoyer un message


Votre courriel :

Courriel du destinataire :




Message :






CHRONIQUES ET RESSOURCES





Votre communication est-elle crédible dans vos activités de réseautage

Par Annie Bienvenue,
 
Vous avez envie de révolutionner les manières de faire, de communiquer vos idées innovatrices à tous ceux qui vous côtoient. Lors de vos rencontres clients et vos activités de réseautage, vous vous demandez toutefois si votre impact est optimal, si vos messages passent au sein de vote auditoire, si votre communication est crédible aux yeux de vos interlocuteurs.

Votre langage non verbal exprime-t-il la même chose que les mots que vous dites? Avez-vous une communication cohérente? Pensez-vous vraiment ce que vous dites? Là est le secret de votre crédibilité.
 
Qu’est-ce qu’exprime votre langage non verbal? Exactement ce que vous pensez : vos valeurs, croyances, opinions, craintes sont toutes reflétées dans votre gestuelle et vos intonations, même dans votre habillement. Alors, si vous êtes plus préoccupé par la perception de votre interlocuteur concernant votre image que par la justesse de votre communication, vous augmentez la probabilité d’être moins crédible à ses yeux.
 
Lorsqu’on entre en communication avec quelqu’un, nos paroles comptent pour 7 % du message alors que notre langage non verbal (notre gestuelle, notre expression, le ton de notre voix, notre posture) en représente 93 %. Le corps génère beaucoup plus de crédibilité que l’on croit. Ce qu’on dégage communique un message : notre réelle intention est directement perçue par notre interlocuteur, quelles que soient les paroles qui l’accompagnent.
 
Le non verbal : un langage universel
 
Tout le monde comprend instinctivement le langage non verbal. Lorsqu’on discute avec une personne et que cette dernière recule, fuit notre regard et montre une expression fermée, on sait pertinemment qu’elle n’est pas à l’aise. Au contraire, si elle se rapproche de nous, le regard ouvert et curieux, c’est signe qu’elle est en confiance, intéressée et à l’aise. Pour demeurer crédible auprès de vos interlocuteurs, vous devez donc porter une attention particulière à votre non-verbal pour vous assurer qu’il correspond à vos messages verbaux. Il devient donc très pertinent de mieux maîtriser les divers aspects de votre langage non verbal pour obtenir un impact maximum.
 
Sourire est la première chose à faire lorsqu’on rencontre quelqu’un. C’est évidemment plus agréable de s’ouvrir à une personne souriante qu’à quelqu’un qui affiche un air fermé. Sous l’effet de la nervosité, on peut avoir l’impression de sourire alors que nos muscles faciaux sont figés. Pour contrer ce piège, faites-vous un court massage du visage avant vos rencontres.
 
De la colonne! Lorsque vous êtes en tête-à-tête ou assis autour d’une table, il importe de ne jamais vous appuyer nonchalamment sur le dossier de votre chaise ni de garder une distance avec la table. Avoir un dos droit et une posture d’ouverture donne une image de prestance, d’assurance.
 
Dégagez la zone du cœur. Lorsque nous nous sentons en confiance, nos bras sont automatiquement dégagés de notre corps, notre tronc respire et utilise l’espace. Si vous êtes coincé, renfrogné, avec les épaules avancées qui semblent vouloir cacher votre poitrine, vous ne donnerez assurément pas l’impression d’être en contrôle ni à l’aise dans vos propos. Créez un espace avec vos bras et dégagez vos épaules, que vous soyez debout ou assis. Vos bras doivent être légèrement dégagés du corps (et déposés sur la table si vous êtes assis) pour vous laisser la liberté de bouger de façon naturelle.
 
Montrez vos paumes de main. Ne sous-estimez jamais l’impact des mains. Des paumes exposées au regard donnent confiance à l’interlocuteur alors que, si on les cache, il pourrait bien interpréter inconsciemment ce geste comme un manque de sincérité. Gardez donc vos mains ouvertes et détendues.
 
Ancrez-vous. Si vous êtes debout, imaginez-vous être un arbre bien ancré dans le sol. Imaginez des racines sous vos pieds, afin d’éviter de vous balancer et de vous déhancher. Ensuite, visualisez une corde traversant votre colonne vertébrale et sortant au sommet de votre tête. Vous tenir droit, les pieds bien ancrés au sol, vous confèrera de la prestance, de l’assurance et vous permettra de livrer efficacement votre message. Vous aurez alors une plus grande fluidité de mouvements avec vos bras et serez à votre avantage.
 
Ayez de la parure. La première impression se crée en 8 à 60 secondes, alors que vous n’avez pas encore ouvert la bouche. Grâce à votre habillement, vous aidez à augmenter votre crédibilité : eh oui, votre habillement en affaires, adapté à la circonstance dans laquelle vous vous trouvez, fait une différence. Il exprime à votre interlocuteur du respect et une compréhension de sa réalité; il permet de vous syntoniser avec votre interlocuteur plus facilement. Être bien mis donne aussi confiance et peut même vous aider dans des situations plus corsées en faisant office d’« armure », de protection sociale.
 
En définitive, pensez et visualisez ce que vous désirez communiquer et assurez-vous d’envoyer des messages cohérents : mots et non verbal. Votre crédibilité n’en sera que plus forte et votre impact plus grand.
 
Parution novembre 2018
 
Annie Bienvenue
Coach d’affaires, formatrice et conférencière
en communication verbale et non verbale
JPL Communications inc.
450-444-3879